Rentrée des programmes CANON…Pour TICAfrica Open Academy for Dev !

4 Programmes pratiques, opérationnel et presque uniques en Afrique Francophone pour non seulement former une masse critique, mais aussi  pour  contribuer  Réduction de la fracture numérique et le développer  des contenus locaux africains.

Nous sommes tous d'avis que la digitalisation de l'Afrique passe par le transfert de technologies et de compétence dans le numérique et les technologies innovantes. Donc  par la formation. Il est urgent d'innover  aussi bien dans les  pédagogies que,  dans les contenus de formations et les méthodes opérationnelles qui répondent aux besoins de notre temps et des organisations.

 

Tenez par exemple pour faire un site web ou pour recruter un "community manager" les entreprises africaines ont encore recours aux experts étrangers alors que nous avons des formations localement qui permettent en très peu de temps d’acquérir des compétences et des aptitudes  pratiques.

 

Prenons aussi le cas de l'installation des réseaux wifi, des caméras de vidéo surveillance et des panneaux solaires. En Une semaine avec les Ateliers Cybervillage-TIC Africa, vous arrivez à acquérir les compétences pour assumer ces métiers et réaliser par vous-même toutes ces installations, puis en assurer la maintenance. 

 Et que dire de l'installation des blogs, des systèmes satellitaires,  du développement des applications web et mobile ?  Toutes ces compétences peuvent s'acquérir,  non pas à l'université ou avec des gros diplômes, mais juste avec de petites sessions de transfert de compétences et de technologies : Les Ateliers Cybervillage-TICAfrica. 


En effet le Concept est assez révolution et a progressivement pris corps avec ce qu'on appelle la  validation des acquis professionnels( VAP) et l'approche pédagogique par compétence. C'est à dire simplement reconnaître les compétences et les aptitudes d'une personne qui, même si elle n'est pas diplômé possède les capacités et les aptitudes d'un technicien ou d'un ingénieur pouvant exercer un métier bien précis dans le domaine. On le met dans les conditions optimum d'apprentissage et d'appropriation des savoirs.  Nous sommes là au cœur d'une pédagogie innovante qui met en avant les compétences et les aptitudes. Et c'est là que réside l'originalité de nos programmes de formation. 

 Du technicien en télécommunications à l'Ingénieur télécoms junior en passant par le Développeur de Contenu Numérique et le Blogueur, les métiers du numérique et des télécommunications  sont mis en avant. Justement pour marquer cette rupture d'avec l'ancienne économie et montrer aux jeunes qu'il est possible même sans diplôme d'avoir de bonnes compétences, des aptitudes et  de maîtriser les technologies innovantes sans forcement  entrer dans les grandes universités ou les grandes écoles.

L'apprentissage peer-to-peer et  le travail en groupe sur des cas pratiques de projet numérique permet justement, de faire de  petits pas vers l'acquisition des savoirs-faire, des savoirs-devenir  et des savoirs-être de technicien et d'ingénieur, ainsi que de Blogueur et Développeur.

 

Comment comprendre et expliquer le fais que l'Afrique ne possède même pas 4% des contenus sur le Web ou sur Internet ?  C'est "la preuve par 9" que nos connexions internet  profitent plutôt  aux autres qu'à nous mêmes. Il est donc tout aussi urgent de former des jeunes qui pourrons développer et produire des contenu numérique, que de les insérer dans les projets numériques innovants sur le continent. Tenez par exemple, le BLOGGING est un écosystème qui permet de produire du contenu numérique  de valeur et par la suite de gagner de l'argent avec son blog. C'est simplement extraordinaire quand vous regardez  comment Olivier Roland a créer son business autour d'un blog  et a pu en vivre. Pourquoi ne ferions nous pas pareil...?  Il est l'un des plus grands blogueur en Francophonie mondiale.  Et pourtant c'est encore très mal connu en Afrique. Voilà pourquoi la formation de BLOGUEUR est de nos jours très prisée et sollicités par ceux qui regardent positivement le nouveau monde de la nouvelle économie. Nous vous offrons la même formation en présentiel et en ligne.

Nous voulons renouveler  ici notre engagement  à former une masse critique d'africains pour accompagner la digitalisation et la numérisation  du continent. C'est pour cette raison que ces Ateliers sont en présentielle, en alternance et en ligne. Il vous appartient maintenant de faire le pas vers l'une de ces formations, afin d’acquérir des nouvelles compétences, ou  encore de recommander ces formations  à ceux qui peuvent rapidement les mettre en pratique pour s'autonomiser. Nous pensons ici au jeunes  qui ont décrocher avec l'éducation formel et à de nombreux jeunes qui bien qu'ayant des diplômes, n'ont pas de compétences pratiques  pour avoir un emploi et se mettre en action les  organisations ou encore pour créer leurs propres entreprises.

 

Les pré-requis pour suivre nos formations en présentiel ou en ligne

  • Aucun pré-requis  ou connaissance 

  • Avoir une passion pour le numérique ou les télécoms ou simplement aimé la technique

  • Aimer  le travaille de groupe et d'équipe 

  • Avoir de la MOTIVATION et être prêt à développer une Autonomie

  • Avoir de la Patience, la  persévérance,  la détermination et la rigueur

  • Savoir se débrouiller avec le peu de moyen à  disposition.

Alors  vous envisager de participer à l'aventure du numérique cet rentrée avec nous?

Alors remplissez simplement le formulaire et nous vous contacterons très rapidement : ticafrica2010@gmail.com 

https://tic-africa.blogspot.com/2018/09/rentree-des-programmes-canon-pour-tic.html

 Bonne rentrée des programmes à tous et à très vite !!!

Josselin M. YOUMBI

Coordonnateur des programmes TIC Africa et Cybervillage

Dernière mise à jour le le 04-11-2018 par Josselin Magloire YOUMBI

  • Vue 576 fois

Structure de la page