L'avis aux médias de l'UNESCO du 18 mai annonce l'ordre du jour et les sujets principaux de la prochaine réunion du Conseil consultatif scientifique des Nations Unies qui se réunira les 24 et 25 mai prochains à Trieste (Italie).

///

La science, pierre angulaire du développement durable
 
Réunion du Conseil consultatif scientifique des Nations Unies, 24-25 mai à Trieste (Italie)
 
Paris, 18 mai- Les vingt-cinq scientifiques composant le Conseil consultatif scientifique du Secrétaire général des Nations Unies se réuniront les 24 et 25 mai à Trieste (Italie) pour examiner notamment le rôle que peut jouer la science dans la réalisation des Objectifs de développement durable adoptés par les Nations Unies à l’automne 2015.
 
Le Conseil examinera également les sujets suivants : les risques liés au changement climatique, le rôle des savoirs locaux et autochtones en matière de développement durable ainsi que la sécurité alimentaire et la santé. La réunion permettra aussi d’engager une réflexion sur les mécanismes de consultation scientifique pour le système des Nations Unies.
 
Les membres du Conseil participeront de plus à une session publique de haut niveau, rediffusée en direct, sur le thème « Renforcer les capacités scientifiques humaines dans les pays en développement », avec des représentants du gouvernement italien, de l’UNESCO et des principales institutions scientifiques italiennes.
 
Le Conseil consultatif scientifique du Secrétaire général de l’ONU a pour vocation de formuler des avis en matière de science, de technologie et d’innovation (STI) afin d’éclairer le travail du système des Nations Unies. Il est composé de 26 scientifiques reconnus du monde entier et a pour objectif de dresser un état des lieux des besoins scientifiques afin de faire face aux défis mondiaux. Le Conseil, qui a déjà élaboré des recommandations sur des sujets, tels que la révolution des données ou les plus grands défis pour l’avenir de l’humanité, rendra ses conclusions d’ici l’automne. L’UNESCO assure le secrétariat du Conseil.
 
Cette 5e réunion est organisée par le gouvernement italien, le Centre international de physique théorique Abdus Salam (CIPT), l’Académie des sciences pour le monde en développement (TWAS), l’InterAcademy Partnership et le Centre international pour le génie génétique et la biotechnologie.
 
 
Plus d’informations :


 Voir la page

Dernière mise à jour le le 19-05-2016 par Redaction FINNOV

  •  1692 fois