Un répertoire de plus de 2000 variétés de matériels végétal et animal de l’IRAD disponible au Cameroun

  • par Pierre Amougou
  • /
  • 2022-12-03 12:11:59
  • /
  • Réseau francophone de l'Innovation
  • /
  • 481
Un répertoire de plus de 2000 variétés de matériels végétal et animal de l’IRAD disponible au Cameroun

Il a été solennellement présenté au grand public, au cours d’une cérémonie présidée par la ministre de la Recherche scientifique et de l’Innovation (MINRESI), Dr Madeleine Tchuinté, le 18 novembre 2022 à Yaoundé.

En termes de matériel végétal, on y trouve : le maïs (30 variétés), le riz (50 variétés), le sorgho (20 variétés), le mil (4 variétés), le blé (22 variétés), le haricot (22 variétés), l’arachide (16 variétés), le niébé (27 variétés), le soja (9 variétés), divers cultures maraîchères (30 variétés), la pomme de terre (55 variétés), le manioc (55 variétés), l’igname (100 variétés), le macabo (2 variétés), le taro (4 variétés), la patate douce (5 variétés), la banane plantain (600 cultivars), la banane dessert (4 variétés), le cacao (150 variétés), le café (500 variétés), le coton (20 variétés), l’hévéa (17 variétés), le thé (50 variétés), le palmier à huile (14 variétés), les agrumes et fruitiers (200 variétés), le raisin de table (8 variétés), l’anacardier et l’Acacia senegal en cours de caractérisation par les chercheurs de l’Institut de recherche agricole pour le développement (IRAD).

Du registre production animale, on dénombre : l’élevage bovin (7 races), l’élevage porcin (4 races), la volaille (plusieurs races dont les pantalonnées), les petits ruminants, le hérisson, l’escargot, la caille, l’élevage de poisson (silures, carpes, tilapias…), la conservation des tortues marines, etc.

Voilà l’ensemble de variétés améliorées de céréales et légumineuses, de tubercules et bananier, de cultures d’exportation, d’agrumes et fruitiers, et de matériel animal développés ces dernières années par l’IRAD que dirige le Dr Noé Woin, réunis dans un catalogue intitulé ‘’Le Répertoire des résultats de la recherche agricole au Cameroun’’. Du matériel associé aux pratiques culturales et d'élevage modernes.

Le document de 77 pages qui met en exergue des paquets technologiques agricoles capables d'accompagner la politique d'import-substitution du gouvernement a été déroulé en présence des ministres de l’Agriculture et du Développement rural (MINADER), Robert Mbaïrobé, de l’Élevage, de la Pêche et des Industries animales (MINEPIA) Dr Taïga, et de l’Emploi et de la Formation professionnelle (MINEFOP) Issa Tchiroma Bakary.

Au cours de cette solennité très courue, M. WOIN (directeur de recherche) s’est appesanti sur deux éléments fondamentaux, à savoir: l’ancrage technique des multiples missions de l’IRAD dans la politique agricole du chef de l’État qu’implémente le gouvernement et sa démarche scientifique en parfaite cohérence avec le système international de recherche qui conduit à l’obtention des résultats incommensurables mis à la disposition des acteurs du secteur agricole, mieux des seigneurs de la terre.

 Agro-alimentaire
 Valorisation
 Développement et recherche agricoles
 Catalogue de résultats agricoles
 IRAD au Cameroun

Modérateur

  • Dernière modération le 07/12/2022 - 14:31

    Auteur de la page

  • Pierre Amougou

    Chef Desk Étranger et Environnement au bihedo La Météo à Yaoundé (Cameroun)

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Agro-alimentaire
     Valorisation
     Développement et recherche agricoles
     Catalogue de résultats agricoles
     IRAD au Cameroun