Un parcours numérique pour les jeunes francophones (OIF)

L’OIF, les acteurs francophones de la mobilité jeunesse et des organisateurs francophones d’évènements liés au digital, ont signé le 25 novembre 2017, en marge de la 34e session de la Conférence ministérielle de la Francophonie, une convention de partenariat pour la création du « Parcours numérique francophone ».

Cette initiative vise à accroître la mobilité des jeunes professionnels et entrepreneurs francophones à l’occasion d’évènements internationaux sur l’innovation numérique et les nouvelles technologies. Elle doit aussi permettre de consolider les réseaux de coopération francophones dans les champs du numérique, de l’entrepreneuriat et de l’insertion professionnelle durable, et de valoriser la Francophonie en tant qu’espace d’opportunités dans ces domaines.

"Avec le développement de l’économie numérique, les grandes réussites se fondent sur l’éducation et le savoir, mais aussi sur la maîtrise du savoir-faire, sur la créativité, sur l’innovation, sur les échanges et les rencontres. A travers ce parcours numérique, nous contribuons à ce que les jeunes francophones soient les acteurs et les moteurs du développement, de leur développement", a souligné l’Administrateur de l’OIF, Adama Ouane.

Après son lancement officiel, en mars 2018, à l’occasion du mois de la Francophonie, le Parcours va s’articuler autour de plusieurs temps fort au cours de l’année à venir : la Semaine numérique de Québec en avril, les Web2day de Nantes en juin, le Kikk festival de Namur en novembre, l’Africa web festival d’Abidjan fin novembre et, bien sûr, le prochain Sommet de la Francophonie, en octobre, à Erevan (Arménie).

Autant d’occasions de permettre à de jeunes francophones de découvrir différents écosystèmes numériques, de présenter leurs projets et entreprises à des investisseurs, de participer à des activités de réseautage, etc.

Le « Parcours numérique francophone » est le fruit d’un partenariat entre l’OIF, l’Office franco-québécois pour la jeunesse - section française (OFQJ), les Offices jeunesse internationaux du Québec (LOJIQ), le Bureau international Jeunesse (BIJ), Québec numérique, Atlantic 2.0 (La Cantine), le Kikk Festival et l’Africa Web Festival.

Source : Site Internet de l'Organisation Internationale de la Francophonie


Autres actualités dans "Information"

Un groupement d’intérêt économique camerouno-italien opte pour un transfert de technologie en matière de génie hydraulique au Cameroun

Publié le 14 févr. 2019 - 14:18

Le Président du conseil d’administration (PCA) du Groupement d’intérêt économique camerouno-italien dénommé KEMTO Gie, Jacquis Kemleu Tchabgou, a présenté les opportunités offertes par la nouvelle structure, au cours du lancement offi (...)

Quels effets du numérique sur l'enseignement et sur la formation ? (Hack'Apprendre Numérique - LLL)

Publié le 12 févr. 2019 - 10:02

Hack'Apprendre Numérique. Pourquoi nous n'apprenons plus comme avant ? (2018) Ce troisième Hack'Apprendre s'inscrit dans la foulée du Hack'Apprendre de 2015 consacré à l'Université en 2035 : ses nouveaux publics, ses nouvelles formati (...)

200 jeunes Camerounais formés à l’informatique par l’IAI-Cameroun

Publié le 11 févr. 2019 - 13:57

Dans le cadre de l’opération un Million de jeunes, d’enfants et de femmes (MIJEF) à l’horizon 2035, l’Institut africain d’informatique (IAI) du Cameroun vient de former plus de 200 jeunes et femmes de la localité de Ngoulemakong (sud (...)


  • Publié le 29 nov. 2017 - 10:37 GMT
    par Vincent Jay|Réseau francophone de l'Innovation
    Vue 639 fois
 Accélérateur
 Francophonie
 Formation
 Information
 Innovation
 Numérique
 Porteur de projet
 TIC
 Technologies
 Transfert de technologie
 Réseautage
 Réseaux d'innovation
 Innovateur
 Ecosytème numérique






Autres actualités


CGU - Contact - Conception & Réalisation : CIRIDD © 2015