Togo- L'incubateur Libres Ensemble appuie une vingtaine de jeunes porteurs de projets solidaires

Le Bureau régional de l’OIF pour l’Afrique de l’Ouest (BRAO) a organisé le 22 décembre 2017, une remise d’attestations de fin de parcours d’incubation à vingt jeunes Togolais porteurs de projets sociaux, solidaires et de service à la communauté, dans le cadre de la phase pilote de l’incubateur Libres Ensemble, dont l’inauguration officielle est prévue en 2018.

Ces 20 jeunes dont 4 femmes constituent la première promotion de l’incubateur Libres Ensemble installé au sein du Bureau régional de l’OIF pour l’Afrique de l’Ouest, et dont l’objectif est d’offrir aux porteurs de projets citoyens, communautaires, sociaux et solidaires, un espace de travail et un programme d’accompagnement pour la maturation de leurs idées de projet, sa structuration, la mobilisation des ressources financières et le renforcement de leurs capacités techniques pour leur mise en œuvre. L’incubateur Libres Ensemble complète les dispositifs existants de mobilisation de la jeunesse francophone (campagne de communication, réseaux sociaux) et de soutien financier (finance-ensemble.org) à la mise en œuvre de leurs projets Libres Ensemble.

La première promotion des incubés a démarré son parcours d’incubation le 20 octobre 2017 à l’issue d’un appel à projets lancé sur les réseaux sociaux. Étaient notamment pris en compte dans l’évaluation des candidatures, la préoccupation de développement identifiée, le caractère innovant de la solution proposée, sa portée et sa capacité à être dupliquée, la cohérence du projet avec les valeurs Libres Ensemble (Respect, Solidarité et Liberté), etc.

La remise des attestations consacre la fin de la première phase d’incubation des porteurs de projets. Elle s’est déroulée en présence d’Éric Adja, Directeur régional de l’OIF pour l’Afrique de l’Ouest, Adama Ayikoué, représentant la Commission nationale de la Francophonie du Togo, Arnaud Tessalonikos, expert en numérique et Adama Sawadogo, l’inventeur de « iCivil », une solution intégrée de déclaration des naissances par SMS crypté. Au cours de son intervention, M. Adja a insisté sur la nécessité pour les jeunes de s’approprier Libres Ensemble afin de participer à son déploiement dans leurs communautés et au plus près des populations francophones. Il a invité les jeunes et femmes incubés à se saisir des dispositifs existants au sein de la Francophonie et de ses partenaires, notamment Finance Ensemble, afin de mobiliser les ressources pour la mise en œuvre de leurs projets Libres Ensemble.


Libres Ensemble a été lancée le 10 mars 2016 par les jeunes francophones et la Secrétaire générale de la Francophonie en réaction au phénomène croissant de radicalisation violente (politique, idéologique, sociale et religieuse) des jeunes et à la multiplication d’actes terroristes survenus dans l’espace francophone. Cette initiative appelle les jeunes à se mobiliser, s’exprimer, participer et s’engager par des actions concrètes au service de la diversité, de la paix, de la liberté, du vivre ensemble, afin de prévenir le risque de radicalisation politique, idéologique, sociale et religieuse menant à la violence.

Source de l'information : Portail Jeunesse de la Francophonie


Modéré par : Redaction FINNOV

Autres actualités dans "Coups de projecteur"

[Vidéo] Retour sur la 3ème conférence des ministres francophones de l’enseignement supérieur IDNEUF 3 à Marrakech

Publié le 16 oct. 2018 - 17:14

À l’initiative du Royaume du Maroc, et avec le soutien de l’OIF et de l’AUF, la troisième conférence des ministres francophones de l’enseignement supérieur s'est tenue le 22 juin 2018 sur le thème du financement du numérique dans l’es (...)

Agriculture: introduire l'innovation pour plus de modernisation et productivité (Algérie)

Publié le 16 oct. 2018 - 17:04

ALGER-Mardi, 09 Octobre 2018 - ALGÉRIE PRESSE SERVICE Plusieurs experts ont souligné, mardi [9 octobre] à Alger, la nécessité d'introduire l'innovation et les aspects technologiques modernes à travers de nouveaux projets pour plus (...)

[Vidéo] RDC : Les femmes s'imposent à la tête des médias

Publié le 11 oct. 2018 - 10:25

Depuis quelques années, dans l'est de la République Démocratique du Congo, des femmes prennent la tête de chaînes de radio et de télévision. Zanem s’en réjouit et veut comprendre ce qui a changé dans les têtes - notamment des hommes (...)


  • Publié le 10 janv. 2018 - 11:24 GMT
    par Vincent Jay|Réseau francophone de l'Innovation
    Vue 383 fois
 Appel à projets
 Entrepreneur
 Entrepreneuriat
 Francophonie
 Incubateur
 Information
 Innovateur
 Innovation
 Pépinière
 Numérique
 Réseautage
 Porteur de projet






Autres actualités


CGU - Contact - Conception & Réalisation : CIRIDD © 2015