Soutenir les start-up en Afrique : l’approche de Schneider Electric ?

Une contribution proposée sur le Blog Secteur Privé & Développement animé par Proparco. Auteur : Christophe Poline, Directeur investissements solidaires Schneider Electric. Publication initiale dans le numéro 29 sur le financement des start-up pour construire les économies de demain en Afrique


Extrait :
En déployant une démarche commerciale adaptée aux besoins des populations, en pilotant deux fonds d’impact spécialisés qui privilégient l’innovation sociale et en soutenant la formation de compétences locales, Schneider Electric déploie en Afrique une stratégie basée sur le soutien à l’innovation.

L’Afrique comptera deux milliards d’habitants en 2050, soit un quart de la population mondiale, dont la moitié aura entre 15 et 30 ans. Le continent devra relever de nombreux défis, dont des défis d’ordre climatique et énergétique. En 2016, sur les 1,06 milliard de personnes n’ayant pas d’accès à l’électricité, plus de la moitié (588 millions) résidaient en Afrique subsaharienne (IEA, 2017). Ce chiffre pourrait atteindre 645 millions en 2030.

Espérer résoudre les problématiques énergétiques mondiales passe donc par une action spécifique sur le continent africain. Il faut augmenter la fourniture d’énergie, nécessaire à son développement, sans aggraver le réchauffement climatique – qui le touche déjà fortement. Pour cela, il faut à la fois développer les énergies renouvelables et déployer des solutions d’efficacité énergétique.

Oeuvrer au développement d’une économie soutenable en Afrique en favorisant l’innovation permet en outre à Schneider Electric de se positionner sur un marché d’avenir. En soutenant des entrepreneurs locaux et en participant à l’essor de projets innovants, le Groupe cherche à se placer à la pointe de l’innovation sociale et technologique, tout en contribuant à l’émergence de nouveaux modèles économiques. Les objectifs de Schneider Electric en Afrique sont mis en oeuvre dans le cadre de son programme d’accès à l’énergie, qui comprend trois axes complémentaires.
(...)

Lire l'article en entier

Consulter le N29 de la revue Secteur Privé & Développement

En vidéo : Présentation du N°29 de la revue SP&D


Modéré par : Redaction FINNOV

Autres actualités dans "Coups de projecteur"

#HACKADON : la technologie au service de solidarité

Publié le 05 déc. 2018 - 14:57

#HACKADON : 48h pour mettre la technologie au service de solidarité, les étudiants de l'EEMI ont relevé le défi ! 3 projets récompensés Paris, le 5 décembre 2018 - Les samedi 1er et dimanche 2 décembre, microDON en partenariat avec (...)

Une appli mobile pour renforcer la dynamique du Réseau francophone de l'innovation (FINNOV)

Publié le 28 nov. 2018 - 11:10

Suivez et partagez l’actualité de ceux qui créent l’innovation dans l’espace francophone ! Le Réseau Francophone de l'innovation (FINNOV) s'est doté d'une application mobile disponible sur Google Play et l'App Store  pour vous permett (...)

Le mensonge sur le métier et la carrière d'Ingénieur en Afrique...

Publié le 28 nov. 2018 - 10:22

Le mensonge sur le métier et la carrière d'Ingénieur en Afrique... Est-ce qu'il faut absolument être diplômé des grandes écoles  pour être ingénieur?Il semble  qu'avec le numérique et l'espace Internet ce tabou n'est plus valable (...)


  • Publié le 13 nov. 2018 - 16:33 GMT
    par Redaction FINNOV|Réseau francophone de l'Innovation
    Vue 312 fois
 Ecosytème numérique
 Entrepreneuriat
 Innovation
 Information
 Porteur de projet
 Valorisation






Autres actualités


CGU - Contact - Conception & Réalisation : CIRIDD © 2015