Résultat de l’édition 2018 du Prix du jeune journaliste en Haïti

Le lauréat de l’édition 2018 du Prix du jeune journaliste en Haïti dans la catégorie Presse écrite est M. Pierre Michel JEAN. Son article intitulé « Les murs arc-en-ciel » a retenu l’attention du jury qui a dévoilé les noms des trois gagnants du concours lors d’une cérémonie qui s’est déroulée le 14 décembre 2018 au siège de la Fondation Connaissance et Liberté (FOKAL), à Port-au-Prince (Haïti).

Le jury, constitué par les partenaires locaux et internationaux, a apprécié les qualités d’écriture du reportage de M. Jean ainsi que l’originalité du sujet au regard du thème du concours de cette année : « jeunesse en action ». L’intéressé bénéficiera d’un stage d’un mois au sein du journal en ligne MEDIAPART, à Paris (France). Ce prix est offert par l’Ambassade de France en Haïti, partenaire de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) dans l’organisation du concours.

La deuxième place de la compétition a été gagnée par M. Milo Milfort pour son article « Discriminations : des femmes rondes font bouger les lignes ». Quant à la troisième place, elle est revenue à M. Mauryle Azaine pour son reportage « Ti Balix : Passage de la pénurie à l’abondance ».

Le Prix du jeune journaliste récompense annuellement les talents de jeunes reporters haïtiens de presse écrite et radiophonique s’exprimant en français. Ils sont invités à réaliser un reportage sur un thème précis. 42 contributions ont été reçues par le comité de sélection dont seulement 4 pour la catégorie radiophonique. Ces dernières ne remplissant pas les critères requis, le jury a décidé de ne pas décerner de prix pour la catégorie ‘’presse radiophonique’’.

La quatrième édition du Prix du jeune journaliste en Haïti a été organisée par le Bureau régional de l’OIF pour les pays de la Caraïbe et de l’Amérique Latine (BRECAL), en partenariat avec le Ministère de la Culture et de la Communication, les Ambassades du Canada, de la France, de la Suisse ; la Wallonie Bruxelles-International (WBI) ; l’UNESCO ; l’Institut Français en Haïti (IFH) ; la Fondation Connaissances et Liberté (FOKAL) ; le Centre PEN Haïti ; la Radio Télévision Pacific ; les quotidiens Le Nouvelliste et Le National ; l’Agence de presse en ligne AlterPresse ; le mensuel « Le Monde Diplomatique » ; Médiapart ; le Réseau des Blogueurs d’Haïti (RBH), l’entreprise Sûrtab et la Librairie La Pléiade.

Les Lauréats :

M. Pierre Michel JEAN : 
32 ans, journaliste freelance. Il écrit des articles pour Le Nouvelliste, Trois cent soixante, Fotopaklè, Observatorio. Egalement photographe, il a réalisé en mai dernier une exposition photographique à New York dans le cadre de la Selebrasyon, Haïti Cultural Xchange. Pierre Michel JEAN a suivi une formation en sciences juridiques à la Faculté de Droit et des Sciences Economiques et en Communication Sociale à la Faculté des Sciences Humaines de l’Université d’Etat d’Haïti.

Milo Milfort :
31 ans, journaliste d’investigation pour ENQUET’ACTION, tout en travaillant en freelance pour des médias haïtiens et dominicains dont Haïti Liberté, Mag Haïti et Fotopaklè (Kolektif 2 Dimansyon), à la fois en tant que journaliste et photographe. Milo Milfort fait ses études à la Faculté des Sciences Humaines (FASCH) de l’Université d’État d’Haïti (UEH) dans la filière journalisme tout en poursuivant des cours de techniques de photographie auprès du Centre d’Etudes Photographiques et Cinématographiques (CEPEC).

Mauryle Azaine :
29 ans, il est actuellement journaliste-reporter à Radio Télé Galaxie, rédactrice à Métronome. Il a étudié le journalisme et la communication à l’Académie Nationale de Journalisme et de Communication, dont il sort diplômé en 2013. Il entame en parallèle des Etude en relations internationales à Parodes Université et des études en psychologie, à la faculté d’Ethnologie.

Source : Organisation Internationale de la Francophonie

Consulter la source de l'information


Autres actualités dans "Information"

Des aquaculteurs formés à la technologie de l’élevage en cage du tilapia au Cameroun

Publié le 20 mars 2019 - 09:17

Dans l’objectif d’augmenter la productivité aquacole au Cameroun, à travers le programme Technologies pour la transformation de l’agriculture en Afrique (TAAT), volet aquaculture, un atelier inaugural de formation des pisciculteurs (...)

Plus de 23 variétés de maïs cultivables dans les 5 zones agroécologiques du Cameroun sont développées par l’IRAD

Publié le 14 mars 2019 - 10:12

Annonce de la ministre de la Recherche scientifique et de l’Innovation (MINRESI) du Cameroun, Dr. Madeleine Tchuinté, lors d’une visite de la foire d’exposition des produits issus de la prospection menée par l’Institut de recherche (...)

Mali : la Banque africaine de développement soutient trois projets en faveur de l’autonomisation des femmes, des secteurs de l’électricité et de l’imagerie médicale

Publié le 13 mars 2019 - 16:06

La République du Mali et la Banque africaine de développement ont signé, aujourd’hui à Abidjan, des accords de financement pour trois projets d’un montant total de quelque neuf milliards de francs CFA, portant sur l’autonomisation (...)


  • Publié le 18 déc. 2018 - 14:59 GMT
    par Redaction FINNOV|Réseau francophone de l'Innovation
    Vue 269 fois
 Francophonie
 Industries culturelles






Autres actualités


CGU - Contact - Conception & Réalisation : CIRIDD © 2015