RAPPORT DE L'ETAT DE LA SECURITE DES APPLICATIONS AU CAMEROUN

  • par Cedric ABE EKOBO
  • /
  • 2021-08-25 10:00:02
  • /
  • Réseau francophone de l'Innovation
  • /
  • 1564

La société et le développement économique en général continuent de dépendre fortement des systèmes et réseaux d'information en Afrique. Presque tous les secteurs, qu'il s'agisse de l'agriculture, de la finance, de l'éducation ou du gouvernement, dépendent tous de plus en plus des technologies de l'information et de la communication pour trouver des solutions. Parfois étant la solution elle-même aux différents défis rencontrés en Afrique. De plus, certains pays profitent de cette évolution pour s'imposer comme des leaders régionaux ou des pôles dans les technologies de l'information et de la communication (TIC).

De nombreuses entreprises, y compris celles dont les modèles ne sont pas courants en Afrique, sont en cours de construction pour soutenir ce nouveau paradigme de développement économique dans de nombreux pays du continent. Dans le même temps, les menaces de sécurité permises par les TIC augmentent à un rythme alarmant et les acteurs de la menace eux-mêmes évoluent. Un agriculteur éloigné qui ne s'inquiétait traditionnellement que des attaques de voleurs locaux, doit désormais s'inquiéter de la disponibilité de la plate-forme à partir de laquelle il accède aux marchés et de la sécurité d'un portefeuille numérique.

Les rapports de millions de dollars perdus par les entreprises et les particuliers à cause de la cybercriminalité deviennent une caractéristique courante dans les médias. Plus inquiétant encore, outre les pertes financières, les systèmes et réseaux fournissant des services essentiels aux sociétés sont également menacés d'attaques et de sabotages.

Connaître les différents points d'attaque ou la surface d'attaque de la menace et la préparation des organisations à prévenir de telles attaques est une première étape pour améliorer la posture de sécurité de toute cyberinfrastructure. De telles informations éclaireraient généralement les politiques élaborées pour assurer la sécurité de l'infrastructure de l'information, que ce soit au niveau national ou organisationnel.

Cependant, de telles données sont difficiles à trouver sur le continent. Lorsqu'il existe des données, les études se concentrent principalement sur les pays anglophones d'Afrique de l'Est et de l'Ouest. Pour cette raison, nous avons entrepris d'étudier la posture de cybersécurité du Cameroun, en commençant par comprendre ce que les organisations perçoivent comme leur surface d'attaque de menace, leur volonté de faire face aux menaces identifiées et la conformité réglementaire aux normes internationales et locales.

 Ecosytème numérique
 Politiques publiques
 Cybersecurite

Modérateur

  • Dernière modération le 23/08/2021 - 15:37

    Auteur de la page

  • Cedric ABE EKOBO

    Project Management and Operation Lead

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Ecosytème numérique
     Politiques publiques
     Cybersecurite