Le Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO sous la direction du Camerounais Lazare Eloundou Assomo, dès janvier 2022

  • par Pierre Amougou
  • /
  • 2022-01-05 00:00:00
  • /
  • Réseau francophone de l'Innovation
  • /
  • 1200

Le Camerounais Lazare Eloundou Assomo a été nommé au poste de Directeur du Centre du patrimoine mondial (CPM) de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) par la Directrice générale, Audrey Azoulay, le 06 décembre 2021.

Premier Africain à occuper cette fonction, Lazare Eloundou Assomo, spécialiste chevronné en architecture et urbanisme, est un fonctionnaire international qui a roulé sa bosse au sein de cet organe spécialisé onusien.

En effet, c’est en 2003 que le Camerounais intègre l’Unité Afrique du CPM. Il va ainsi contribuer à la création du Fonds pour le patrimoine mondial africain et au développement du Programme du patrimoine mondial pour l’architecture de terre (WHEAP).

En 2016, après avoir occupé bien de postes de responsabilité, il est nommé Directeur adjoint de la Division du patrimoine et du CPM.

Deux ans plus tard, devient Directeur ‘’Culture et situations d’urgence’’, en coordonnant les réponses aux urgences du patrimoine affecté par les conflits et les désastres, et la restitution des biens culturels au titre de la Convention de 1970 sur les mesures à prendre pour interdire et empêcher l’importation, l’exportation et le transport illicites de la propriété des biens culturels.

Le quinquagénaire accède au poste de Directeur du CPM au moment où l’UNESCO fait face à deux défis majeurs. À savoir, rendre la liste du patrimoine mondial toujours plus représentative de la diversité culturelle et géographique mondiale et renforcer la protection des sites inscrits face aux exigences de l’heure, liées notamment au développement, aux conflits et au changement climatique.

Le Camerounais qui prend les commandes en janvier 2022 succède à l’Allemande Mechtild Rössler, en retraite depuis le 30 septembre 2021.

Ouvert en 1992, le CPM coordonne au sein de l’UNESCO les activités relatives au patrimoine mondial.

Pour mémoire, le patrimoine mondial de l’UNESCO compte actuellement 1154 biens dont 43 transfrontaliers, 03 délistés, 52 en péril, 897 culturels, 218 naturels, 39 mixtes, pour 167 États parties. Dans cette liste, le Cameroun en compte 02 biens : la Réserve de faune du Dja et le Trinational de la Sangha (partagé avec le Congo et la République centrafricaine). Bien plus, ce pays de l’Afrique centrale compte 18 sites ou biens (dont le précieux Paysage culturel des chutes de la Lobé) sur la Liste indicative des biens proposés pour une inscription dans le patrimoine mondial de l’humanité.

 Information
 Valorisation
 UNESCO
 Lazare Eloundou
 Camerounais
 CPM

Modérateur

  • Dernière modération le 05/01/2022 - 14:54

    Auteur de la page

  • Pierre Amougou

    Chef Desk Étranger et Environnement au bihedo La Météo à Yaoundé (Cameroun)

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Information
     Valorisation
     UNESCO
     Lazare Eloundou
     Camerounais
     CPM