Le Camerounais Armand Claude Abanda remporte le Prix du leadership transformationnel en Afrique 2022 à Nairobi (Kenya)

  • par Pierre Amougou
  • /
  • 2022-09-29 06:59:21
  • /
  • Réseau francophone de l'Innovation
  • /
  • 461

«Je suis très ému et honoré par ce trophée que je remporte haut la main. Et je le dédie à la première Dame du Cameroun, Chantal Biya, marraine nationale des précieux programmes : l’’’Opération 100 000 femmes, horizon 2012’’ et MIJEF 2035 (un Million de jeunes, d’enfants et de femmes à l’horizon 2035), implémentés par l’Institut africain d’informatique (IAI) du Cameroun». C’est la réaction à chaud du Représentant-résident, Armand Claude Abanda, après le verdict du jury en sa faveur, ce 28 septembre 2022. Au cours de la cérémonie de remise des Awards du 4è Sommet panafricain sur le leadership transformationnel en Afrique à Nairobi (Kenya).

Juste récompense, visiblement, à l’endroit d’un promoteur inlassable et dévoué des technologies de l’information et de la communication (TIC), mieux l’économie numérique, en Afrique en général et au Cameroun en particulier.

En effet, depuis plusieurs décennies, le patron du Centre d’excellence technologique Paul Biya ne cesse de se démarquer dans le domaine des TIC. Des personnes marginalisées de la société, notamment la jeune fille, la femme et les enfants, les sous-scolarisés occupent ainsi une place de choix dans les formations citoyennes en informatique qu’il offre à longueur d’année.

Sous le parrainage de Mme Chantal Biya, M. Abanda, vainqueur du Prix d’excellence pour l’éducation en Afrique centrale au cours du 1er Forum international du Livre gabonais (FILIGA), le 28 mai dernier à Libreville (Gabon), implémente avec maestria des programmes sociaux qui contribuent largement à l’arrimage des enfants, de la jeune fille et des femmes aux TIC.

À travers le programme social de formation informatique au féminin, dénommé : "Opération 100.000 femmes, Horizon 2012" lancé en grande pompe en 2003, l’IAI-Cameroun a arrimé 103 350 Camerounaises à l’informatique.

Et plus de 500 000 jeunes, femmes et enfants sur l’étendue du territoire national ont déjà été formés aux TIC, dans le cadre de l'opération MIJEF 2035’, lancé en 2015 au Cameroun. Une autre plateforme de l’auteur du roman à succès ‘’Fils de Prélat’’ axée sur la promotion du genre et l’insertion socioprofessionnelle des jeunes et des femmes au Cameroun.

Des Africains sont unanimes à reconnaître aujourd’hui, qu’il a, à travers ces programmes sociaux à succès, contribué à réduire considérablement la fracture numérique en Afrique subsaharienne.

Bien plus, l’expert camerounais qui faisait partie des 18 nominés (soit 15 femmes et 3 hommes) du Prix du leadership transformationnel en Afrique 2022 est le promoteur du Forum des universités et grandes écoles professionnelles d’Afrique centrale (FUGEPAC). Une plateforme toute aussi citoyenne qui a pour objectif de faire connaître les offres de formations professionnelles à travers la sous-région Afrique centrale.

Au demeurant, le Sommet annuel sur le leadership transformationnel a pour mission : l'éradication de la pauvreté par l'autonomisation économique des femmes sur le continent africain ; avec un accent particulier sur l'inclusion totale de la gent féminine dans le leadership et les activités économiques, en promouvant et en soutenant les femmes entrepreneurs et l'entrepreneuriat au sein de la société. Au nom du développement durable !

 TIC
 Leadership transformationnel
 Promotion des TIC
 Armand Claude Abanda

Modérateur

  • Dernière modération le 30/09/2022 - 10:01

    Auteur de la page

  • Pierre Amougou

    Chef Desk Étranger et Environnement au bihedo La Météo à Yaoundé (Cameroun)

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     TIC
     Leadership transformationnel
     Promotion des TIC
     Armand Claude Abanda