Lancement de l’Initiative en Créativité entrepreneuriale jeunesse en Francophonie dans le cadre du Startupfest à Montréal

L’adjoint parlementaire du premier ministre pour le volet jeunesse, M. Samuel Poulin, a lancé officiellement l’Initiative en Créativité entrepreneuriale jeunesse en Francophonie. Cette initiative, qui sera pilotée par Les Offices jeunesse internationaux du Québec (LOJIQ), fournira des occasions uniques de formation à des jeunes francophones de 18 à 35 ans qui désirent démarrer une entreprise, développer de nouveaux marchés internationaux en Francophonie pour leur entreprise ou s’initier à des missions commerciales. Elle bénéficiera d’un soutien financier du gouvernement du Québec, avec le soutien du Secrétariat à la jeunesse. L’initiative constitue une contribution tangible du Québec au succès des stratégies jeunesse et économique de l’Organisation internationale de la  Francophonie.

L’annonce s’est faite en compagnie du président-directeur général de LOJIQ et secrétaire de l'Office franco-québécois pour la jeunesse, Michel Robitaille, en marge du Startupfest, qui [s'est tenu]  à Montréal jusqu’au 12 juillet. L’initiative contient deux volets. Le premier est dédié à la formation aux entrepreneurs en activité, en prédémarrage ou à des jeunes qui auraient le souhait de se lancer en affaires. Il vise à encourager la création, le développement et l’expansion d’entreprises, et ce, par des formations en français dans les incubateurs ou accélérateurs d’entreprises, que ce soit au Québec ou ailleurs sur les territoires des États et gouvernements membres de l’Organisation internationale de la Francophonie. Le second volet est consacré au mentorat d’affaires en Francophonie, et s’adresse aux 18 à 35 ans intéressés par l’entrepreneuriat. Il vise à leur offrir une expérience professionnelle qui consiste à assister des entrepreneurs dans leur démarche de développement de marchés lors de missions économiques du gouvernement du Québec ou d’organismes de développement économique sur l’un des territoires de l’Organisation internationale de la Francophonie, par l’ajout d’un séjour préparatoire à la mission.
 
« Nous sommes fiers d’agir pour encourager les jeunes à bâtir des projets entrepreneuriaux innovants dans l’espace francophone. La créativité des jeunes entrepreneurs Québécois n’est plus à prouver, et je suis heureux que notre gouvernement appuie des initiatives qui leur permettent d’exporter leurs idées. Cela favorise non seulement leur épanouissement, mais également la prospérité du Québec. J’espère que les jeunes entrepreneurs ou entrepreneurs en devenir seront nombreux à tirer profit de cette initiative, nous dotant ainsi d’une relève entrepreneuriale bien outillée pour réussir. »
Samuel Poulin - Député de Beauce-Sud, adjoint parlementaire du premier Ministre volet jeunesse
 
« LOJIQ est fier de piloter cette initiative innovante qui s’ajoute à l’éventail déjà très vaste d’offres de son programme Entrepreneuriat. Cela nous permettra de soutenir et d’aider encore davantage de jeunes entrepreneurs de 18 à 35 ans du Québec et de la Francophonie en leur permettant d’acquérir des savoirs, des expertises et des expériences riches et stimulantes qui propulseront indéniablement leurs entreprises. Cette nouvelle mesure fera certainement une différence concrète et favorisera le rayonnement de notre jeunesse entrepreneuriale pour le bénéfice du Québec et de toute la Francophonie. »
Michel Robitaille, président-directeur général de LOJIQ et Secrétaire général de l’OFQJ
 
L’annonce officielle a été faite lors de l’évènement "Naviguez l'écosystème startup de Montréal" organisé par Bonjour Startup Montréal lors de Startupfest 2019. De très nombreux entrepreneurs et partenaires ont participé à notre lancement. Une belle occasion de découvrir le soutien dédié aux jeunes entrepreneurs et de réseauter.

Source : Communiqué du 11 juillet 2019 de l'Office franco-québécois pour la jeunesse LOJIQ) & photo

Consultez la source de l'information


Modéré par : Redaction FINNOV

Autres actualités dans "Coups de projecteur"

[Lu pour vous] L’Afrique prête à conquérir les technologies agricoles disruptives ?

Publié le 21 oct. 2019 - 16:39

L’Afrique peut-elle se nourrir ? C’est une question récurrente, surtout lorsque l’on sait qu’en Afrique subsaharienne, un habitant sur cinq (soit 256 millions d’individus) est en situation de malnutrition grave. Et la situation ne (...)

L’expertise du digital d’Armand Claude Abanda sollicitée au Colloque économique de Kinshasa (RDC)

Publié le 17 oct. 2019 - 16:35

Après le Botswana, le Sénégal, le Gabon, la République centrafricaine (RCA), le Tchad, la Guinée Équatoriale, la Côte d’Ivoire…, le Représentant-résident de l'Institut africain d’informatique (IAI) du Cameroun, Armand Claude Abanda (...)

De l'aquaponie au Cameroun ? Le projet de Flavien KOUATCHA

Publié le 15 oct. 2019 - 14:08

Si le nom de Flavien KOUATCHA, ne vous dit peut-être pas grand chose, cet agri-entrepreneur camerounais promeut pourtant dans son pays un concept  novateur : l'aquaponie. Figure d'une jeunesse africaine battante, ce dernier cumule (...)


  • Publié le 15 juil. 2019 - 15:02 GMT
    par Redaction FINNOV|Réseau francophone de l'Innovation
    Vue 436 fois
 Appel à projets
 Economie verte
 Entrepreneur
 Entrepreneuriat
 Francophonie
 Incubateur
 Information
 Pépinière
 Porteur de projet
 Réseautage






Autres actualités


CGU - Contact - Conception & Réalisation : CIRIDD © 2015