L’IAI et l’ACAFEI main dans la main, pour promouvoir l'usage des TIC chez la jeune fille au Cameroun

  • par Pierre Amougou
  • /
  • 2021-06-16 02:24:24
  • /
  • Réseau francophone de l'Innovation
  • /
  • 5168

Pour son expertise avérée en matière digitale, avec notamment l’arrimage de plus de 350 000 personnes à l’usage de l’outil informatique à travers des programmes sociaux (Opération 100 000 femmes à l’horizon 2012 et un Million de jeunes, d’enfants et de femmes à l’horizon 2035) mis sur pied, l’Institut africain d’informatique (IAI) du Cameroun ne cesse d’être sollicité par des administrations publiques et privées du Cameroun, et d’ailleurs.

La preuve, le Centre d’excellence technologique Paul Biya a scellé une nouvelle convention, le 15 juin 2021 à Yaoundé (capitale du Cameroun).

D’une durée indéterminée, le partenariat noué avec l’Association camerounaise des femmes informaticiennes (ACAFEI) a pour objectif de promouvoir l’économie numérique au Cameroun et particulièrement en milieu femmes, considérées comme des personnes marginalisées.

À l’occasion, les deux institutions étaient représentées par Armand Claude Abanda et Séraphine Bilongo Biwolé, respectivement Représentant-résident de l’IAI-Cameroun et présidente fondatrice de l’ACAFEI.

Concrètement, à travers cet accord de collaboration, l’IAI-Cameroun entend apporter un appui logistique constant à l’ACAFEI dans l'exercice de ses missions, un appui humain à travers la participation massive des étudiants et une bonne visibilité médiatique à ses activités citoyennes à travers le pays.

«Le partenariat avec l'IAI, signé ce jour à Yaoundé, va nous permettre d'accroître le champ d'exercices de nos activités, mais aussi, avec l'accompagnement de cette illustre institution, nous irons étape par étape jusqu'à l'atteinte de nos objectifs», a exprimé Mme Bilongo Biwolé.

Il est à relever que l’ACAFEI est un collectif qui a pour but de rassembler toutes les femmes informaticiennes afin de vulgariser l’apprentissage, l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) et de promouvoir les projets axés sur le développement de l’économie numérique.

Pour ce faire, elle œuvre au quotidien à la mise sur pied des projets favorables aux jeunes, en particulier la jeune femme, dans l'optique de mettre en exergue des plateformes en relation avec les TIC.

 Numérique
 TIC
 Tic
 femme
 jeune fille
 apprentissage
 usage
 partenariat
 ACAFEI
 IAI-Cameroun

Modérateur

  • Dernière modération le 16/06/2021 - 15:35

    Auteur de la page

  • Pierre Amougou

    Chef Desk Étranger et Environnement au bihedo La Météo à Yaoundé (Cameroun)

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Numérique
     TIC
     Tic
     femme
     jeune fille
     apprentissage
     usage
     partenariat
     ACAFEI
     IAI-Cameroun