L’IAI-Cameroun ouvre son 30è antenne à Ayos (centre-Cameroun) pour arrimer les populations locales aux TIC

  • par Pierre Amougou
  • /
  • 2022-02-21 11:31:16
  • /
  • Réseau francophone de l'Innovation
  • /
  • 940

Progressivement et stratégiquement, l’Institut africain d’informatique (IAI) du Cameroun/Centre d’excellence technologique Paul Biya que manage Armand Claude Abanda étend son réseau de centres de formation en matière des technologies de l’information et de la communication (TIC), sur l’ensemble du territoire national.

C’est la localité d’Ayos (136 km environ de Yaoundé la capitale), dans le département du Nyong et Mfoumou, qui a été dotée, le 18 février 2022, d’un Point focal IAI afin de voir ses populations bénéficier, à domicile, des formations en informatique, à l’entrepreneuriat et à la citoyenneté. Sous la présidence du sous-préfet de l’arrondissement d’Ayos, Moloka Alain Ekwe, et en présence de l’ancien président du conseil d’administration (PCA) de l’IAI-siège, le Gabonais Charles Mba.

À cet effet, une convention de partenariat a été signée entre l’IAI-Cameroun et le Centre communautaire polyvalent (CCP) d’Ayos, respectivement représentés par le Représentant-résident Armand Claude Abanda et le secrétaire permanent Dénis Bienvenu Amba Assomo.

Baptisé ‘’le messie’’ par les populations cette localité, Armand Claude Abanda qui, pour avoir fait ses premiers pas de la vie dans cette ville historique, ‘’porte Ayos dans son cœur et dans sa chair’’ ne compte visiblement  pas s’arrêter en si bon chemin.

«Le Point focal ouvert ce jour va être transformé en Centre IAI avec des formations spécifiques dans quelques années et avec la possibilité de devenir le 8è centre diplomant IAI du pays», a-t-il rassuré. Non sans promettre de continuer à soutenir les efforts du couple Beti Assomo (ministre délégué à la présidence de la République en charge de la Défense) et du maire ‘’androïde’’ de la commune d’Ayos, Paul Ndongo Biko’o, en termes d’arrimage des habitants d’Ayos aux TIC.

À l’occasion, des attestations du programme un Million de jeunes, d’enfants et de femmes (MIJEF) formés aux TIC à l’horizon 2035 et certificats de fin de formation à la 1ère cuvée dénommée promotion ‘’Paul Ndongo Biko’o’’ ont été solennellement distribués aux lauréats.

 TIC
 Point focal IAI-Cameroun
 Arrimage des populations aux TIC
 CCP
 Ayos

Modérateur

  • Dernière modération le 08/03/2022 - 16:38

    Auteur de la page

  • Pierre Amougou

    Chef Desk Étranger et Environnement au bihedo La Météo à Yaoundé (Cameroun)

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     TIC
     Point focal IAI-Cameroun
     Arrimage des populations aux TIC
     CCP
     Ayos