L’expertise du digital d’Armand Claude Abanda sollicitée au Colloque économique de Kinshasa (RDC)

Après le Botswana, le Sénégal, le Gabon, la République centrafricaine (RCA), le Tchad, la Guinée Équatoriale, la Côte d’Ivoire…, le Représentant-résident de l'Institut africain d’informatique (IAI) du Cameroun, Armand Claude Abanda, est aujourd’hui invité par la République démocratique du Congo (RDC), afin d’apporter son expertise avérée en technologies de l’information et de la communication (TIC), du 5 au 7 décembre 2019.

C’est dans le cadre de la politique de révolution du numérique, en vue de contribuer à la réalisation des grands projets de modernisation du pays du président Félix Tshisekedi Tshilombo.

Informaticien chevronné, Armand Claude Abanda est invité dans la capitale congolaise en décembre prochain comme expert du numérique, avec à son actif la démocratisation de l'informatique au Cameroun : avec sur le marché, 300 000 jeunes et femmes et plus de 5 000 ingénieurs des travaux informatiques formés.

Bien plus, la participation du Camerounais à ce rendez-vous du donner et du recevoir en matière des TIC tire également sa justification de son statut de président du conseil d’administration (PCA) de l’entreprise Énergies renouvelables et TIC (ÉNERTIC) International, qui œuvre dans la vulgarisation des énergies renouvelables.

Et sous cette autre casquette, l’auteur du roman à succès ‘’Fils de prélat’’ compte présente un projet de vulgarisation de l'énergie solaire pour cet immense pays africain.

D’après notre source, l'accord de sa participation très attendue en terre congolaise a été conclu le 14 octobre 2019 à Libreville (Gabon) au cours d'une rencontre avec S.E. Germain Kambinga Katomba, vice-ministre congolais de la Formation professionnelle, Arts et Métiers. Une rencontre favorisée par l’Ambassadeur du Cameroun au Gabon, S.E. Mme Edith Noëlle Ondoua Atéba.

Pour mémoire, Armand Claude Abanda a été élu Meilleur Manager Africain pour l'Autonomisation de la femme Africaine à Durban (Afrique du Sud), en décembre 2015. Grâce aux 103 350 femmes formées dans le cadre de l'opération 100 000 femmes dont la marraine nationale est Mme Chantal Biya, Première dame du Cameroun.


Modéré par : Vincent Jay

Autres actualités dans "Coups de projecteur"

Panorama des startups à impact sur le continent africain

Publié le 19 nov. 2019 - 11:06

Africangels présente la 1ère édition du NEXT IMPACT 30, qui répertorie et dresse le panorama des startups qui ont un impact sur le continent africain, à partir de la sélection du Prix de l’entrepreneur Africain, mis en place avec l’ap (...)

Parution d'une nouvelle revue : FIU Francophonie et innovation à l’université

Publié le 19 nov. 2019 - 10:36

L’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF) et France Education International (FEI) s’associent pour la création d’une nouvelle revue intitulée Franco (...)

Découvrez les lauréats du Prix Jeune entrepreneur(e) francophone 2019 !

Publié le 15 nov. 2019 - 11:59

La Stratégie jeunesse de la Francophonie (2015-2022) institue l’organisation d’un prix pour célébrer les mérites des jeunes qui apportent par leur génie entrepreneurial une contribution à la francophonie. L’Organisa-tion international (...)


  • Publié le 17 oct. 2019 - 16:35 GMT
    par Pierre Amougou|Réseau francophone de l'Innovation
    Vue 516 fois
 TIC
 TIC
  numérique
  Colloque économique
  Kinshasa
  Armand Claude Abanda






Autres actualités


CGU - Contact - Conception & Réalisation : CIRIDD © 2015