EMERGING Mediterranean 2021 dévoile ses 10 finalistes au terme de 72 heures d’intelligence collective

  • par Cindy MOUCHARD
  • /
  • 2021-07-22 08:36:42
  • /
  • Réseau francophone de l'Innovation
  • /
  • 131

EMERGING Mediterranean 2021 dévoile ses 10 finalistes au terme de 72 heures d’intelligence collective

Retour sur le Bootcamp des 2 Rives : 3 jours inspirants dédiés à l’écosystème Tech et entrepreneurial méditerranéen

 

Le Bootcamp des 2 Rives s’est clôturé ce dimanche soir après 72 heures d’intelligence collective alliant formations de haut niveau et coaching individuels, où de nombreux acteurs ont pu apprécier la créativité, l’agilité, la disruption mais surtout l’énergie et l’enthousiasme des 30 jeunes pousses présélectionnées dans le cadre du programme EMERGING Mediterranean.

Monsieur l’Ambassadeur Karim Amellal, délégué interministériel à la Méditerranée et de nombreux experts des problématiques de l’entrepreneuriat à impact en Méditerranée, ont partagé leur vision et leurs connaissances aux 30 startups.

A travers des sessions individuelles de coaching, les startups du programme ont également pu recevoir des conseils clés pour leur développement et préparer leur pitch final.  Ainsi, après 72h de réflexion sur la maximisation de leur impact et d’accélération de leur business model, les startups ont présenté leur pitch Deck devant un jury d’experts. Cette session de pitch tant attendue a clôturé le Bootcamp le 11 juillet après-midi, et a permis de sélectionner les 10 startups les plus prometteuses du programme. Le Bootcamp des 2 Rives a donc tenu ses promesses pour faire décoller les champions de la Tech For Good méditerranéenne !

Les 10 pépites seront accompagnées durant tout l’été par de nombreux partenaires du programme EMERGING Mediterranean puis départagées en septembre lors d’un pitch final.

Marseille, le 12 juillet 2021 Soutenu par l’Agence Française du Développement et le Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères, et spécialement conçu pour démultiplier la résilience sociétale et l’impact de la Tech For Good entre la Rive Sud et la Rive Nord de la Méditerranée, EMERGING Mediterranean revient sur le succès de son 2ème Bootcamp des 2 Rives. Du 9 au 11 juillet 2021 depuis LaStartupFactory de Casablanca, les 30 startups retenues parmi les 305 ayant participé à l’appel à candidatures de juin 2021, ont bénéficié de formations intensives délivrées par des grands experts de l’écosystème. Le Bootcamp s’est clôturé par l’annonce des 10 startups finalistes, deux par pays (Maroc, Tunisie, Algérie, Mauritanie, Libye).

Tech for Good en Méditerranée : l’avènement des startups à impact maghrébines

Pour inaugurer le Bootcamp et après le mot d’accueil de Samir Abdelkrim, Fondateur d’EMERGING Mediterranean, Monsieur l’Ambassadeur Karim Amellal, délégué interministériel à la Méditerranée, Mihoub Mezouaghi, directeur de l’Agence Française de Développement (AFD) au Maroc et Mehdi Alaoui, vice-président de l’APEBI, ont fait l’honneur de prendre successivement la parole pour rappeler les enjeux d’un tel programme.

Monsieur l’Ambassadeur Karim Amellal, délégué interministériel à la Méditerranée, a rappelé l’importance d’un programme comme EMERGING Mediterranean pour l’avenir des deux rives : « Je suis ravi de voir le dynamisme avec lequel EMERGING Mediterranean se déploie pour sa seconde année consécutive et l’enthousiasme qu’il suscite ».  Dans le contexte très particulier que nous vivons, il a souhaité saluer et féliciter tous les acteurs de ce projet, startups, mentors, jury, organisateurs, pour leur résilience et leur volonté de faire de la Méditerranée un territoire qui innove grâce à des acteurs impactants. Le programme incarne en cela les convictions du Sommet des deux Rives, lors duquel les Pays du 5+5 s’étaient engagés à faire de la Méditerranée un espace commun qui rassemble des porteurs de projets prêts à bâtir un avenir positif pour la région« EMERGING Mediterranean est à bien des égards emblématique du dialogue que nous voulons promouvoir entre les deux rives de la Méditerranée, et nous rappelle à quel point il est nécessaire de soutenir ces entrepreneurs qui construiront une Méditerranée plus durable et mieux adaptée aux défis d’aujourd’hui », a conclu Monsieur l’Ambassadeur Karim Amellal, en invitant tous les participants à se joindre au forum du Dialogue des deux Rives qui se tiendra à Marseille en automne prochain.

Mihoub Mezouaghi, directeur de l’Agence Française du Développement au Maroc, a lui aussi insisté sur l’importance du programme EMERGING Mediterranean dans le contexte actuel. Il a particulièrement salué la mise en valeur de l’entrepreneuriat en Méditerranée, qui selon lui apparaît comme le meilleur moyen de relever le défi de l’emploi des jeunes. Il réaffirme également l’engagement de l’AFD auprès de l’équipe qui porte EMERGING Mediterranean, dont son institution est partie-prenante depuis sa création et qui le sera tout au long de la vie du programme. « Le Covid a montré que les gisements d’emplois et d’innovation étaient désormais chez les petites entreprises. Avec EMERGING Mediterranean, vous êtes dans le sens de l’Histoire et je ne peux que vous encourager à persévérer » a-t-il déclaré.

Mehdi Alaoui, vice-président de l’APEBI, est revenu sur le travail réalisé par l’APEBI en faveur de l’écosystème tech au Maroc, en coopération avec le secteur privé et l’Etat marocain. Le partenariat avec EMERGING Mediterranean, vu comme une chance accordée aux startups marocaines, s’est imposé naturellement. Il explique : « L’APEBI est là pour aider cette nouvelle génération d’entrepreneurs à créer leur entreprises et à bénéficier des financements existants. Notre partenariat avec EMERGING Mediterranean est ainsi très positif pour nos startups : ce programme est un moyen de leur donner de la visibilité, de les connecter avec l’autre rive de la Méditerranée et de les aider à grandir. » 

Après ce panel d’ouverture, les 30 startups du Bootcamp se sont présentées, chacune à leur tour. L’occasion de découvrir de superbes projets à la fibre sociale marquée depuis Nouakchott jusqu’à Tripoli

Un panel d’experts de l’entrepreneuriat méditerranéen a, ensuite, débattu des enjeux brûlants de la Tech For Good : Warda Tahraoui, Chargée d’incubation de l’Algerian Centre for Social Entrepreneurship, Tarik Hilali, Head of startups business and partnerships au Technopark, Olfa Kilani, Fondatrice et PDG de Kyto-Prod, Lubna Alzantouti, Project manager chez Libyana, Marianne Vidal-Marin, Directrice d’I&P Conseil et Dahaba Diagana, Cofondateur et vice-président de Hadina Rimtic.

Tout d’abord, tous se sont accordés sur la relative marginalisation de l’Afrique du Nord dans la Tech africaine et sur les moyens d’y remédier, pour attirer en profitant des atouts de la région et afin d’initier un réel passage à l’échelle.

Warda Tahraoui est ainsi revenue sur les développements en Algérie de programmes exclusivement féminins, symptomatiques de la vague de projets portés par des femmes entrepreneures enregistrée au cours de l’Appel à candidature EMERGING Mediterranean (comme pour l’année précédente, près d’un tiers des candidatures étaient portées par des femmes).

Tarik Hilali a évoqué pour sa part les spécificités de l’entrepreneuriat maghrébin, avec la présence de deux « vallées de la mort » lors du développement des startups dans la région, la première lors de l’early-stage lorsque les entrepreneurs n’arrivent pas à transposer leurs idées en projets concrets et la seconde lors du développement de la startup, avec la difficulté à grandir et trouver un marché. Il a, ains, abordé la nécessité de penser régional, et non local, avec le besoin de mettre en œuvre des passerelles pour faciliter les échanges et la mobilité d’un pays à un autre du Maghreb et pourquoi pas déployer un Grand Maghreb Digital et Startup Act Maghrébin, en prenant modèle sur la Tunisie.

Marianne Vidal-Marin a ensuite expliqué le processus de décision amenant les investisseurs tels qu’I&P à financer des startups en Afrique. Elle a notamment partagé des astuces aux 30 startups du Bootcamp pour les aider à attirer le plus efficacement les investisseurs d’impact, et en particulier l’importance de prouver la fiabilité pratique et le caractère « bankable » de leur solution.

L’audience a, également, pu profiter de l’expérience de Lubna Alzantouti au sein de Libyana, et du travail crucial de déploiement de la connectivité pour les entrepreneurs, ainsi que de l’importance de créer des partenariats autour de l’entrepreneuriat, comme celui mené avec Expertise France. 

Dahaba Diagana et Olfa Kilani ont conclu sur deux notes optimistes : le premier évoquant le dynamisme de l’écosystème mauritanien qui a continué à croître malgré la pandémie du Covid-19, avec de très beaux partenariats réalisés avec les mairies, ainsi que des échanges de bonnes pratiques en matière d’entrepreneuriat menés dans la sous-région, tandis que la lauréate de la première édition d’EMERGING Mediterranean a évoqué les conséquences très positives de notre programme d’accélération pour sa société, et a réservé en exclusivité et en direct une annonce de taille : en plus de la deuxième levée de fonds récemment réalisée par son entreprise Kyto Prod, qui a adopté le pitch model que lui a enseigné le programme EMERGING Mediterranean, la lauréate a annoncé avec joie la signature d’un contrat avec un partenaire congolais rencontré grâce au programme EMERGING Mediterranean en synergie avec le SIBC ! « Une signature qui s’est déroulée en direct, sous les caméras du Bootcamp des 2 Rives depuis Casablanca. Une belle leçon d’espoir pour les 30 pépites de la cohorte 2021, et une source de fierté pour notre programme EMERGING Mediterranean ! », commente Samir Abdelkrim.

Sarah Marniesse, Directrice du Campus de l’Agence Française du Développement a conclu le Bootcamp au travers d’une keynote inspirante et encourageante pour les startups : « EMERGING Mediterranean est un formidable projet issu du Sommet des 2 Rives. Nous en sommes très fiers. EMERGING Mediterranean porte une vision commune qui met l’innovation au service d’un espace méditerranéen solidaire et durable. Je remercie les startups d’incarner si bien cette ambition. Ce qu’EMERGING Mediterranean propose, en lien avec la formation du Social Inclusive Business Camp, est précisément de penser pour aider les startups à passer à l’échelle, à accélérer, à travailler leur leadership, brique indispensable pour devenir les leaders de demain. J’encourage vivement les 30 startups du Bootcamp à croire en elle et croire en leur projet. Ce n’est qu’en travaillant leur leadership qu’elles arriveront à convaincre de la pertinence de leur projet pour transformer la société. »

Des formations de haut niveau et sur-mesure destinées à faire passer les startups à l’échelle.

Les journées de samedi et de dimanche étaient consacrées à de nombreux modules pédagogiques en lien avec les problématiques des entrepreneurs. Au programme : réflexion sur le storytelling et la présentation du produit, formalisation de l’étude du marché, choix du business model, analyse de la concurrence et maximisation du go-to market ! Ces formations ont été retransmises en live et sont disponibles, en replay, sur la page Facebook d’EMERGING Mediterranean.

Samedi matin, Omar Amrani, Head of innovation and development à LaStartupFactory, a débuté ces sessions par deux formations posant les bases de tout projet entrepreneurial : « Vision et Mission Statement » et « Comment réaliser un storytelling percutant d’exposition de la problématique adressée et de la solution proposée ? ». Au cours de ces deux formations, riches d’énergie et d’interactivité, Omar Amrani a notamment insisté sur le besoin de mettre ses valeurs au cœur de son projet mais aussi de savoir créer de l’émotion sincère pour susciter l’adhésion. 

Les startups et auditeurs ont, ensuite, pu suivre une formation percutante sur « Comment présenter son produit en conjuguant habilement fonctionnalités produit et Customer Journey », délivrée par Nabil El Hilali, Professeur Chercheur ESCA EM Senior Consultant Innovation & Design Thinking.

L’après-midi, étaient proposées trois autres formations tout aussi inspirantes et pertinentes pour résoudre les problématiques que rencontrent les startups. Oumeina El Kadira, Consultante en Stratégie chez Go Consulting a ainsi expliqué « Comment structurer et formaliser une estimation de taille de marché adressable à la fois attrayante et crédible ? » ; Ali Bensouda, Managing Partner chez Go Consulting, a, quant à lui, apporté son expertise sur comment « Construire une analyse de valeur différenciante mettant en valeur les avantages comparatifs. » ; Hichem Radoine, Cofondateur du Consortium Connect’Innov a proposé une formation en lien avec les business models et plus précisément « Comment identifier parmi les modèles d’affaires celui qui convient le mieux à la fois au produit et au marché ? » ; enfin, au terme d’une journée intensive, Jamal Boukouray, VP Marketing & Business Development, Multidev Technologies a donné les clés pour « Identifier les stratégies de conquêtes les mieux adaptées aux produits et canaux idoines associés. »

Dimanche matin, Pierre Tachot, Entrepreneurship Expert chez Expertise France, animait la dernière formation ouverte au public du Bootcamp : « Quels KPIs construire pour convaincre ? »

Des coaching en one-to-one entre les 30 startups et les 18 mentors du programme ont aussi rythmé les trois jours du Bootcamp. Ces rendez-vous privés leur ont permis de se préparer à la session de Pitch Desk du dimanche après-midi qui a vu les 10 finalistes du programme 2021 être départagés par le Jury intermédiaire. Celui-ci était composé de : Yasmine Chaïtou, Analyste en communication au sein du Bureau du Coordonnateur Résident des Nations Unies en Mauritanie et Membre exécutive de la JCCM; Sarah Daoudi, Co-fondatrice La Bulle Space; Tarik Hilali, Head of startups business and partnership au Technopark; Ahmed Hadhiri, Startup Experience Manager - BetaCube, Syma Mati, Responsable de projets sur l’entrepreneuriat - AUF, Séverine Peters Desteract, Chargée de projet de développement de l’entreprenariat - Expertise France, Philippe Baudez, Accompagnement Technique et Mixage des ressources (ATM) - Proparco.

Les 10 pépites en lice pour devenir l’une des lauréates du cycle 2021 d’EMERGING Mediterranean

Samir Abdelkrim déclare : « Les 30 startups du BootCamp des 2 Rives présentaient toutes des qualités exceptionnelles et un niveau de maturité indéniable. Nous saluons leur énergie, leurs envies de challenger le statu quo mais aussi l’énergie et l’implication qu’elles ont eu durant ces trois jours.  Pour notre jury, le choix de shortlister les 10 finalistes a été particulièrement difficile. Au terme de leur pitch et de longs débats entre les membres du Jury, nous avons retenu celles qui nous semblaient les plus impactantes et prometteuses, mais aussi les plus en phase avec le package proposé dans le cycle 2021 d’EMERGING Mediterranean dont notamment l’intégration prochaine au programme du Social & Inclusive Business Camp. »

  • ENVAST (Tunisie) : Une plateforme offrant un enseignement accessible et de qualité pour les écoles élémentaires tunisiennes, grâce à des contenus gamifiés intelligents adaptés aux besoins spécifiques des élèves
  • AI Diagnosis Vision (Tunisie) : Plateforme web utilisant l’intelligence artificielle pour analyser les radiographies des dentistes, leur fournir un diagnostic précis et un plan de traitement.
  • Be Right (Maroc) : Service juridique à destination des petites entreprises qui propose des prestations en ligne par l’intermédiaire d’une carte prépayée.
  • Neolli (Maroc) : Neolli est un site de vente en ligne spécialisé dans l’artisanat marocain. La plateforme accompagne les artisans traditionnels dans le dépot de leur brevet et leur vente en ligne en assurant la mise en ligne de leur produit (photo, description..), leur reconditionnement et leur envoi.
  • Dawrrat.com (Libye) : Plateforme de cours en ligne qui offrent la possibilité aux enseignants du monde entier d’y proposer leurs contenus. Ce service s’adresse à la fois aux écoliers et aux étudiants, mais aussi aux professionnels qui souhaitent acquérir de nouvelles compétences.
  • Wadefa (Libye) : Wadefa est une application qui met en relation des demandeurs d’emplois et des recruteurs.
  • Shédio (Algérie) : Shédio propose un service de tourisme digital qui allie conception 3D, visite virtuelle, réalité virtuelle et augmentée dans le but de démocratiser l’accès au patrimoine.
  • Mehan Houra (Algérie) : Mehan Houra est un service de mise en relation entre artisans et demandeurs de services de réparation via une application mobile.
  • DoctoRim (Mauritanie) : DoctoRim est une plateforme de prise de rendez-vous en ligne qui met en contact professionnels de santé et patients.
  • NEOTIC (Mauritanie) : NEOTIC est une agence de communication web & mobile qui s’adresse aux startups, aux ONG, et aux PMEs. Elle offre de nombreux services qui vont de la création de site web à l’analyse de données, en passant par le markéting digital.

Ces dix finalistes suivront, entre juillet et août 2021, dans la cadre d’une Summer Startup Clinic, des formations en matière de propriété individuelle et des coaching de préparation au pitch délivrés par des partenaires d’EMERGING Mediterranean, experts de l’accompagnement et du leadership. Elles passeront, début septembre 2021 devant un Jury Final qui élira les 5 lauréats (un par pays).

Pour rappel, les lauréats bénéficieront d’un package composé de :

  • Un programme de mentorat d’exception par l’écosystème EMERGING Mediterranean
  • Une visibilité dans le cadre du Dialogue des deux rives
  • L’intégration au programme d’accompagnement à haute valeur ajoutée du Social & Inclusive Business Camp
  • Un Demo Day devant un panel d’investisseurs à impact et un accompagnement technique
  • Une visibilité médiatique auprès de leurs médias nationaux et des médias panafricains et un push communication
  • Un full-pass pour EMERGING Valley
  • Une bourse d’accompagnement de 5 000 Euros

Samir Abdelkrim  conclut le Bootcamp des 2 rives  : « Je tenais à remercier tous nos partenaires, Monsieur l’Ambassadeur délégué à la Méditerranée, l’Agence Française du Développement, le Sommet des Deux Rives, le Technopark, la StartupFactory, la Jeune Chambre de Commerce de Mauritanie, la Confédération de l’Entrepreneuriat en Algérie, Expertise France, l’Agence Universitaire de la Francophonie mais aussi tous nos mentors, nos membres du Jury, les 30 startups, pour leur présence, leur disponibilité, leurs encouragements, leur enthousiasme, leur énergie. Grâce à eux, nous sommes heureux de pouvoir dire que ce Bootcamp des 2 Rives a été un nouveau succès. Cela nous démontre également qu’EMERGING Mediterranean est un programme qui répond à une réelle demande de l’écosystème régional. Nous espérons, au travers de celui-ci, contribuer à faire de la Méditerranée, l’une des places mondiales de l’innovation positive et y attirer les investisseurs à impact.»

***

À propos d’EMERGING Mediterranean

Fruit des travaux réalisés durant les forums préparatoires du Sommet des deux rives et bénéficiant du soutien de l’Agence Française de Développement, EMERGING Mediterranean été créé par Samir Abdelkrim pour identifier, accélérer et faire connaître les pépites technologiques de la Tech For Good en Méditerranée, afin de démultiplier leur impact, mettre en valeur ces modèles de réussite et, in fine, contribuer à la résilience de leurs sociétés.

Pour plus d’informations : www.emergingmediterranean.co

À propos d’EMERGING Valley :

Fondé en 2017 par Samir Abdelkrim (auteur de Startup Lions), EMERGING Valley est un sommet unique et pionnier rassemblant les entrepreneurs, décideurs, et experts africains et mondiaux du numérique sur le territoire d’Aix-Marseille-Provence. De sa position géographique, le territoire a tous les atouts pour être le trait d’union entre Afrique et Europe. EMERGING Valley souhaite faire rayonner les écosystèmes numériques émergents sur le territoire Aix-Marseille-Provence. Soutenu par le Département des Bouches du Rhône, la Métropole Aix-Marseille-Provence, Euroméditerranée, la Chambre de Commerce et d’Industrie Marseille-Provence, la Ville de Marseille, EMERGING Valley participe à la création de passerelles entre les startups africaines et les réseaux d’innovation français, européens et internationaux.

Pour plus d’informations : www.emergingvalley.co  

Contact presse :

Agence Quatrième Jour

Cindy Mouchard : cmouchard@quatriemejour.fr ; 00 337 82 92 00 16

Antoine Billon : abillon@quatriemejour.fr ; 00 336 03 72 88 95

 

 Innovation
 Startups
 EMERGING Mediterranean
 Innovation positive
 Tech for Good
 Maghreb

Modérateur

  • Dernière modération le 22/07/2021 - 15:09

    Auteur de la page

  • Cindy MOUCHARD

    Attachée de presse

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Innovation
     Startups
     EMERGING Mediterranean
     Innovation positive
     Tech for Good
     Maghreb