EASYRIDE, l’appli mobile innovante de l’étudiant de l’IAI-Cameroun, Ian Bright Perfection Ngoune

  • par Pierre Amougou
  • /
  • 2021-10-11 10:00:00
  • /
  • Réseau francophone de l'Innovation
  • /
  • 787

À mi-parcours (2è année) de sa formation professionnelle, cycle des travaux informatiques option Systèmes et réseaux, à l’Institut africain d’informatique (IAI) du Cameroun, Ian Bright Perfection Ngoune, âgé de 20 ans, est déjà concepteur d’une application mobile innovante dénommée : EASYRIDE.

«Nous avons remarqué que la mobilité urbaine à Yaoundé, comme dans la majorité des agglomérations à forte croissance en Afrique, est dominée par des véhicules de petite capacité comme les taxis et mototaxis. Ce phénomène a pour conséquence l’augmentation des externalités négatives comme la congestion, des accidents, des embouteillages et des coûts monétaires élevés, à supporter par les usagers des transports», justifie le jeune concepteur.

À partir du pertinent constat, le futur ingénieur des Systèmes et réseaux décide de développer ce logiciel cartographique communautaire pour l’optimisation du trafic urbain à Yaoundé, «EASYRIDE».

D’après le concepteur, cette application a pour objectif de «signaler en temps réel l’état du trafic de la capitale Yaoundé, permettre aux citoyens de faire des signalements en temps réel de l’état du trafic routier de la ville et donner l’opportunité à ceux-ci de pouvoir vérifier les signalements».

Avec une masse critique considérable de connaissances reçues à l’IAI-Cameroun depuis 2 ans, Ian Bright Perfection Ngoune a développé cette application mobile (iOS et androïde), au cours de son stage académique de 4 mois dans la startup EasyTech Consulting à Yaoundé.

L’étudiant qui a soutenu son rapport de stage avec brio (mention 17/20), le 08 octobre 2021, précise par ailleurs que «EASYRIDE» a pour cible les citoyens (conducteurs, particuliers, et autres) de ville de Yaoundé.

Bien plus, le virtuose du digital envisage «l’utilisation des caméras de surveillance pour indiquer l’état du trafic routier en temps réel même s’il n’a pas été signalé par un citoyen».

Le 29 mai 2021, par visioconférence, 11 projets numériques réalisés par les étudiants (anciens et en cours de formation) de l’IAI-Cameroun et susceptibles de contribuer de manière efficace à la lutte contre la pandémie de Covid-19 ont été présentés au gouvernement camerounais.

Pour mémoire, dans sa formation professionnalisante l’institut que dirige Armand Claude met à la disposition des jeunes un cycle d’ingénieurs des travaux informatiques, options Systèmes et réseaux, Génie logiciel et Software engineering (3 ans, recrutement sur concours et niveau baccalauréats scientifique ou général requis). Les diplômés (plus de 5 000 déjà) sont aptes à intervenir dans le domaine des systèmes et réseaux informatiques, de la sécurité des systèmes numériques. Ils sont des : ingénieurs des systèmes et réseaux, Ingénieurs en sécurité informatique, chefs de projets infrastructures, architectes informatiques, consultants en sécurité des systèmes d’Information, conectivity designer, client services & product specialist…

Et dans le précieux portefeuille de services et prestations du Centre d’excellence technologique Paul Biya à la portée des administrations publiques et privées, on dénombre : le projet de gestion automatisée du courrier électronique, la dématérialisation des plateformes de concours en ligne, des plateformes de formations initiales et de formations continues à distance (e-Learning), des solutions d’accompagnement d’énergie solaire, etc.

 Innovation
 TIC
 EASYRIDE
 appli innovante
 conception
 trafic urbain
 Ngoune
 IAI-Cameroun

Modérateur

  • Dernière modération le 11/10/2021 - 11:45

    Auteur de la page

  • Pierre Amougou

    Chef Desk Étranger et Environnement au bihedo La Météo à Yaoundé (Cameroun)

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Innovation
     TIC
     EASYRIDE
     appli innovante
     conception
     trafic urbain
     Ngoune
     IAI-Cameroun