Découvrez les lauréats du Prix Jeune entrepreneur(e) francophone 2019 !

  • par Vincent Jay
  • /
  • 2019-11-15 11:59:41
  • /
  • Réseau francophone de l'Innovation
  • /
  • 1548

La Stratégie jeunesse de la Francophonie (2015-2022) institue l’organisation d’un prix pour célébrer les mérites des jeunes qui apportent par leur génie entrepreneurial une contribution à la francophonie. L’Organisa-tion internationale de la Francophonie (OIF), le Gouvernement du Nouveau-Brunswick, la Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie (CONFEJES) et le Cabinet d’audit comptable et financier Ernst & Young (EY) ont lancé en juillet dernier la 3e édition du Prix Jeune entrepreneur(e) francophone. Rappelons que la première édition du Prix Jeune entrepreneur(e) francophone a été lancée en 2017.

L’objectif est de soutenir les initiatives entre-preneuriales des jeunes, de leur donner de la visibilité et de les encourager à persévérer. Pour l’OIF et ses partenaires, les idées nova-trices des jeunes doivent être mises à profit dans tout l’espace francophone. Leur éner-gie entrepreneuriale permet d’apporter des solutions aux défis actuels et contribuent à un développement économique durable et responsable de leurs communautés.

Pour l’édition 2019, le concours était ouvert aux jeunes entrepreneurs, femmes et hommes, âgés de 18 à 35 ans, propriétaires d’une entre-prise confirmée avec des réalisations vérifiables, exploitée depuis au moins 2 ans et basée dans un pays membre de la Francophonie.

Toutes les entreprises touchant l’entrepreneuriat étaient éligibles, avec une attention particulière accordée aux entreprises œuvrant dans les domaines économiques suivants :

  • Économie mauve : Culture, éducation et promotion de la langue française;
  • Économie circulaire et solidaire
  • et changements climatiques;
  • Économie verte : Développement durable et agriculture;
  • Économie des technologies de l’infor-mation et de la communication; et
  • Économie bleue : Ressources marines, pêche et aquaculture.


Le Jury - sous la présidence de M. Mohamed Mabrouk, associé chez Ernst & Young - a retenu parmi les 20 finalistes 2 jeunes entrepreneur(e)s, une femme et un homme : Mme Seynabou Dieng, dirigeante de l'entreprise chez MAYA (Mali) et M. Flavien Kouatcha, dirigeant de l'entre-prise Save Our Agriculture Sarl (Cameroun).

Ils recevront chacun une dotation de 10 000 euros et bénéficieront d'un suivi promotionnel.

Cette année, pour la première fois, s'ajoute le « Prix spécial du jury » attribué à  une jeune femme et à  un jeune homme : Mme Mariame Baradji de la Côte d'Ivoire et M. Kokou Noussia du Togo. Ils recevront chacun une dotation de 3 000 euros.
Au total ce sont plus de 420 jeunes femmes et hommes chefs d'entreprise provenant des cinq continents, représentant plus de 30 pays de la Francophonie qui ont candidaté et fait preuve d'une pertinence et d'une variété soulignées par les membres du Jury.

La Cérémonie officielle de remise du prix aux lauréats pour la 3e édition du Prix Jeune entre-preneur(e) francophone s'est déroulée dans le cadre du 3e Forum économique international des Amériques à Paris le 13 novembre 2019.

Source de l'information : Organisation Internationale de la Francophonie


 Accélérateur
 Appel à projets
 Concours
 Economie verte
 Ecosytème numérique
 Entrepreneur
 Entrepreneuriat
 Francophonie
 Incubateur
 Innovateur
 Innovation
 Numérique
 Porteur de projet
 Réseaux d'innovation
 Technologies
 Valorisation

Auteur de la page

  • Vincent Jay

    Responsable de projets

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Accélérateur
     Appel à projets
     Concours
     Economie verte
     Ecosytème numérique
     Entrepreneur
     Entrepreneuriat
     Francophonie
     Incubateur
     Innovateur
     Innovation
     Numérique
     Porteur de projet
     Réseaux d'innovation
     Technologies
     Valorisation