CARAPILES : LE CAR RAPIDE TÉLÉCOMMANDÉ, SYMBOLE DE LA CULTURE MAKER

Si le mouvement maker est bien organisé aux Etats-Unis, avec sa communauté, ses espaces de création et ses événements, il continue de se structurer en Afrique. Pourtant, la culture “do it yourself” y est profondément ancrée dans les habitudes. Et lorsque la tech rencontre l’artisanat, le résultat est bluffant.

Au Sénégal, nous avons rencontré Karimou Ba. Cet ingénieur de formation a crée Carapiles, une voiture télécommandée à l’effigie des colorés car rapides sénégalais.

CARAPILES : LE PREMIER CAR RAPIDE SÉNÉGALAIS TÉLÉCOMMANDÉ

Au Sénégal, le car rapide est ce qu’on peut appeler une institution. Ces mini bus bariolés aux couleurs facilement identifiables représentent le principal mode de transport des habitants de Dakar, leur prix défiant toute concurrence.

Cela fait plus d’un an que Karimou Ba conçoit une véritable réplique du célèbre car rapide. A ceci près qu’il en a fait une voiture télécommandée. Après avoir passé avec succès l’étape du prototypage, le “Carapiles” est aujourd’hui commercialisé à travers Dakar.

“L’idée m’est venue en observant les petits cars rapides artisanaux vendus dans les rues de Dakar. Ce sont de très beaux objets, mais les enfants ne peuvent pas jouer avec car ils sont en métal recyclé et potentiellement coupants. (…) J’ai donc commencé à prototyper et à tester mon idée…”

L’IMPORTANCE DES MAKERPLACES DANS LA DIFFUSION DE L’INNOVATION

La culture “maker” a rencontré – et rencontre encore – un large succès à travers le globe. Le mouvement a d’ailleurs son propre magazine, Make Magazine. Son fondateur, l’expert américain en nouvelles technologies Dale Dougherty, a également organisé la première Maker Faire en Californie, en 2006.

L’éclosion de la culture maker aurait difficilement pris une telle ampleur sans le développement des fab labs (pour “fabrication laboratory”, laboratoire de fabrication en anglais). Créés il y a une quinzaine d’années par le MIT, le modèle du fab lab se traduit sous la forme d’un espace de création qui met à disposition du grand public des moyens de fabrication, notamment numériques.

Lisez la suite de l'article sur : www.sekou.org 


Modéré par : Redaction FINNOV

Autres actualités dans "Coups de projecteur"

Retour en vidéo : Hack4Food - Premier hackathon sur la sécurité alimentaire au Congo

Publié le 18 sept. 2018 - 16:48

Le Programme Alimentaire Mondial et la communauté de développeurs libres Fongwama ont organisé voilà presque un an le « Hack4Food », le premier hackathon en République du Congo sur la thématique de la sécurité alimentaire.En écho à (...)

[Lecture] Économie circulaire & solidaire : l'opportunité africaine

Publié le 12 sept. 2018 - 12:28

Une information proposée par Redaction Mediaterre_Armines, publication initiale dans la revue Liaison Energie Francophonie de l'IFDD. L'extrait ci-dessous reprend la dépêche diffusée sur Médiaterre Afrique en juillet 2018 -------- (...)

Nantes Digital Week, une semaine de toutes les cultures numériques marquée par l'éco-responsabilité

Publié le 04 sept. 2018 - 17:35

Portée par Nantes Métropole et produit par la Cité des Congrès de Nantes, Nantes Digital Week se veut l'occasion de partager des moments de rencontres, d’expérimentation, de formation, de création, de réflexion sur les enjeux liés (...)


  • Publié le 22 févr. 2018 - 18:32 GMT
    par Morgane Vannier|Réseau francophone de l'Innovation
    Vue 369 fois
 Innovation
 FabLab
 fablab
  innovation
  culture
  maker






Autres actualités


CGU - Contact - Conception & Réalisation : CIRIDD © 2015