Cameroun : le gouvernement imprègne les agriculteurs de la région du sud des techniques culturales modernes, à travers «l’École paysanne»

Du 17 au 28 mars 2014, près de 1000 producteurs des localités de Nsélang-Nvoula (dans le département de la Mvila), Meyomessi et Meyomessala (dans le département du Dja-et-Lobo), ont, à travers «l’École paysanne» initiée par le ministère de la Recherche scientifique et de l’Innovation (MINRESI), été formés aux nouvelles techniques culturales en vue de mettre sur pied des champs semenciers locaux.

A travers des sessions de formation, des paysans ont reçu des enseignements des chercheurs et techniciens de l’Institut de recherches agronomiques pour le développement (IRAD) : la préparation du sol, la pose des jalons et gabarits, l’ensemencement des cultures, la technique de multiplications rapides et d’implantation des semences améliorées de base. Mieux, les seigneurs de la terre ont été préparés à l’agriculture de seconde génération, en cours de matérialisation à travers le pays.

«Je suis à Meyomessala, porteuse d’un message du gouvernement de la République articulé autour d’un concept de partenariat public/privé pour le renforcement des capacités des acteurs du développement agricole: «l’Ecole paysanne», soutiendra Madeleine Tchuinte, ministre de la Recherche scientifique et de l’Innovation du Cameroun.

L’agriculture étant un levier de croissance et de lutte contre la pauvreté, cette initiative viendra indubitablement améliorer les conditions de vie des populations et booster la production agricole dans le Sud.

Au terme de cette vaste compagne agricole, en plus des enseignements et techniques culturales dispensées aux participants, un don du matériel végétal amélioré composé de 7,5 tonnes de maïs, 3 tonnes de riz pluvial NERECA, 240.000 boutures de manioc, 2.500 grains germés de palmiers à huile et 750 tubercules mères d’ignames issues de l’IRAD a été gratifié aux populations par la ministre Madeleine Tchuinte.

Pierre Amougou


Modéré par : Vincent Jay

Autres actualités dans "Information"

Le projet de parc éolien Taïba N’Diaye au Sénégal

Publié le 04 juin 2019 - 10:18

Le groupe Leleka, porteur du projet de parc éolien et conduit par Massaer Cissé (Directeur général du groupe) développe le projet de parc éolien au Sénégal, d’une puissance estimé à 158 mégawatts. M. Cissé a noté que le projet permett (...)

Cap sur la création d’une plateforme d’innovation et le business cluster pour la production d’un café arabica de qualité au Cameroun

Publié le 20 mai 2019 - 15:33

En vue de lancer la production d’un café arabica de qualité au Cameroun, un atelier réunissant les acteurs de la région de l’Ouest présidé par le Directeur général adjoint (DGA) de l’Institut de recherche agricole pour le développemen (...)

L’Organisation Internationale de la Francophonie et le ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères annoncent le lancement du 1er appel à initiatives francophone en faveur de la société civile.

Publié le 09 mai 2019 - 08:58

Il vise à soutenir des initiatives de la société civile francophone contribuant à la mise en œuvre des objectifs de développement durable. Ce dispositif doit permettre de favoriser la reconnaissance du rôle de la société civile (...)


  • Publié le 03 avril 2014 - 12:05 GMT
    par Pierre Amougou|Réseau francophone de l'Innovation
    Vue 807 fois






Autres actualités


CGU - Contact - Conception & Réalisation : CIRIDD © 2015