‘’Avec la technologie innovante BAR, nous avons directement des semences de pommes de terre de première génération à partir de 3 mois…’’, rassure le Dr Ajambang Walter Nchu, chef de CRA-Bambui (Nord-Ouest du Cameroun)

  • par Pierre Amougou
  • /
  • 2023-04-03 14:11:28
  • /
  • Réseau francophone de l'Innovation
  • /
  • 1142
‘’Avec la technologie innovante BAR, nous avons directement des semences de pommes de terre de première génération à partir de 3 mois…’’, rassure le Dr Ajambang Walter Nchu, chef de CRA-Bambui (Nord-Ouest du Cameroun)

Prenant la parole, le 28 mars 2023 à Yaoundé, au cours de l’Atelier de présentation des résultats de la phase pilote du projet de «production de semences de pommes de terre par les boutures apicales racinées (BAR)» implémentée par l’Institut de recherche agricole pour le développement (IRAD) que dirige le Dr Noé Woin, le chercheur de l’IRAD et chef du Centre de recherche agricole (CRA) de Bambui (région du Nord-Ouest), le Dr Ajambang Walter Nchu, soutient que la technologie BAR, résultant de la collaboration tripartite Cameroun-Inde-Allemagne, est une véritable révolution pour la production des semences de pommes de terre au Cameroun. Lisez plutôt ces propos du maître de recherche.

«Les résultats qui découlent de cette phase pilote du projet entre l’Inde, l’Allemagne et le Cameroun vont permettre de révolutionner la production des semences de pommes de terre dans notre pays. En effet, le ministre de la Recherche scientifique et de l’Innovation (MINRESI) a contacté des partenaires et ils ont signé des conventions de collaboration. Nous sommes en train de clôturer la phase pilote. Les chercheurs camerounais ont effectué une visite en Inde au cours de laquelle ils ont appris la technique indienne et l’ont implémentée.

Il est à reconnaître que ce projet est capable de faire produire des semences à un très court laps de temps, parce qu’avant, avec des méthodes conventionnelles, on mettait 3 ans pour en avoir. Mais avec la technologie BAR, en 3 mois seulement on commence à avoir des semences. Et directement des semences de première génération, c’est-à-dire dont la productivité et la pureté sont assurées à 100%.

Bien avant, les multiplicateurs camerounais n’ont jamais eu des semences de première génération. Je pense même que les services en charge de la législation de semences auront beaucoup de travail à faire en la matière. Il faut voir à quel niveau située cette nouvelle technologie, parce que c’est une véritable révolution pour la production des semences de pommes de terre au Cameroun. C’est une innovation qui surprend plus d’un scientifique.

 Agro-alimentaire
 Filière pomme de terre
 Production de semences
 Technologie innovante BAR

Modérateur

  • Dernière modération le 04/04/2023 - 16:29

    Auteur de la page

  • Pierre Amougou

    Chef Desk Étranger et Environnement au bihedo La Météo à Yaoundé (Cameroun)

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Agro-alimentaire
     Filière pomme de terre
     Production de semences
     Technologie innovante BAR