APAFReP, le projet innovant de l’IRAD (Cameroun) retenu par l’OIF bientôt implémenté

  • par Pierre Amougou
  • /
  • 2022-11-25 12:25:32
  • /
  • Réseau francophone de l'Innovation
  • /
  • 483
APAFReP, le projet innovant de l’IRAD (Cameroun) retenu par l’OIF bientôt implémenté

Le projet innovant présenté par l’Institut de Recherche Agricole pour le Développement (IRAD) que dirige le Dr Noé Woin intitulé : «Amélioration de la production de l’agriculture familiale et Réduction de la pauvreté par la valorisation des savoirs et savoir-faire paysans pour la mise au point des produits agricoles innovants (APAFReP)» fait partie des projets sélectionnés par un jury international et pluridisciplinaire pour un montant de 118 millions Fcfa environ.

Le projet échelonné sur une durée de 2 ans et qui va bientôt être implémenté vise à booster la production agricole et piscicole à travers un appel compétitif ouvert à tous les chercheurs de l’IRAD sur l’ensemble du territoire national.

Selon les promoteurs, Il va permettre de retenir 15 mini-projets au terme duquel 16 produits innovants seront mis au point.

D’après les responsables de l’IRAD, les champs thématiques retenus à cet effet sont : les semences améliorées, la pisciculture et le matériel agricole.

Bien évidemment, lesdits produits innovants seront protégés par des brevets de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI).

La finalité de ce projet est de contribuer à créer un environnement de la recherche et innovation (R&I) inclusif en RDC et au Cameroun et favorable au développement durable (DD).

Et l’objectif de l’IFDD est, à travers bien d’autres projets pertinents selectionnés, de renforcer son soutien aux acteurs de la recherche pour la mise en œuvre de projets novateurs, le suivi de proximité et la capitalisation des résultats probants. Car, selon la directrice de l’IFDD, Cécile Martin-Phipps, «l’adaptabilité et la résilience de nos sociétés nécessitent des solutions innovantes portées par la jeunesse francophone pour renforcer leur autonomisation grâce au dispositif de la recherche au marché».

L’Institut de la Francophonie pour le Développement Durable (IFDD), qui est un organe subsidiaire de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), en partenariat avec plusieurs institutions, à savoir : l’Université Kongo en République Démocratique du Congo (RDC), Eden Africa et Ingénieurs Sans Frontières a lancé, en mai 2021, un appel à projets dénommé «Déploiement des technologies et innovations environnementales pour le développement durable et la réduction de la pauvreté au Cameroun et en RDC (PDTIE). À travers une subvention du Fonds Afrique, Caraïbes et Pacifique (ACP) pour l’Innovation, une des composantes du Programme de Recherche et d’Innovation de l’Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP), avec la contribution financière de l’Union européenne (UE).

 Agro-alimentaire
 Amélioration de l'agriculture familiale
 Réduction de la pauvreté
 Financement de l'OIF

Modérateur

  • Dernière modération le 28/11/2022 - 12:35

    Auteur de la page

  • Pierre Amougou

    Chef Desk Étranger et Environnement au bihedo La Météo à Yaoundé (Cameroun)

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Agro-alimentaire
     Amélioration de l'agriculture familiale
     Réduction de la pauvreté
     Financement de l'OIF