43 millions Fcfa alloués à 30 jeunes de l’Adamaoua (nord-Cameroun) ayant opté pour l’entrepreneuriat agricole

En plus d’être le château d’eau du Cameroun, la région de l’Adamaoua, selon le ministre de l’Agriculture et du Développement rural (MINADER), Gabriel Mbairobé, est désormais le grenier de l’agriculture du pays.

C’est ainsi que des jeunes ayant décidé de faire de l’entrepreneuriat agricole leur préoccupation ont, à l’occasion, été primé avec plus de 43 millions Fcfa distribués à 30 de cette catégorie d’agriculteurs dans la région de l’Adamaoua (nord-Cameroun).

C’était à l’occasion du rituel de lancement solennel de la campagne agricole 2019 pour le compte des régions du Grand-nord par le MINADER, le 04 mai 2019 à Ngaoundéré (région de l’Adamaoua).

Pour les efforts consentis au quotidien pour soutenir et accompagner la production agricole dans les régions de l’Extrême-Nord, du Nord et de l’Adamaoua, les acteurs du monde rural ont, à travers le membre du gouvernement, reçu les encouragements de l’État.

En termes de bilan, selon le MINADER, «la campagne écoulée s’est déroulée de façon relativement satisfaisante dans les zones septentrionales», en dépit de l’incidence des maladies et des pertes diverses...

Pour mémoire, Gabriel Mbairobé est à la tête du MINADER depuis le réaménagement gouvernemental du 04 janvier 2019. Et quatre mois après, la communauté scientifique  camerounaise s’accorde à reconnaître que depuis son nomination, il marche main dans la main avec l’Institut de recherche agricole pour le développement (IRAD), le bras séculier de l’État en matière de recherche agricole.

La preuve, en prélude au lancement officiel de la campagne agricole 2019 pour les régions septentrionales du Cameroun, M. Mbairobé a visité la pépinière d’anacardes (pour la noix de cajou) et d’Acacia senegal (pour la gomme arabique) du Centre IRAD Wakwa (Ngaoundéré), le 03 mai 2019. Des plants qui seront distribués gratuitement aux populations de cette partie du pays.

L’objectif du gouvernement étant de promouvoir ces cultures pérennes capables d’accroître le revenu des agriculteurs du Grand-nord, et partant booster l’économie nationale.


Modéré par : Redaction FINNOV

Autres actualités dans "Information"

Restauration de la mangrove sur le littorale de Boffa en République de Guinée

Publié le 07 nov. 2019 - 22:53

Le Réseau National de la Société Civile pour l’Environnement et le Développement Durable (ReNaSCEDD) avec l’appui de l’entreprise française Reforest’Action a planté 20 000 palétuviers dans les villages côtiers de la Commune rurale (...)

KUFANYA incubateur pour entrepreneurs migrants en Tunisie

Publié le 04 nov. 2019 - 08:39

ABL * KUFANYA INCUBATEUR Bonne nouvelle !Nous vous annonçons officiellement l'accord? entre l'OIM Tunisie - IOM Tunisia - et l'African Business Leaders relatif à l’exécution du projet " d'incubateur social pour entrepreneur migrant (...)

507 ingénieurs de travaux informatiques formés par l’IAI-Cameroun sur le marché du travail

Publié le 25 oct. 2019 - 22:44

Ces ingénieurs des travaux informatiques ont reçu leurs parchemins, le 25 octobre 2019 à Yaoundé. C’était au cours de la solennité de rentrée académique solennelle 2019-2020, placée sous le thème : «Intégration nationale et multicultu (...)


  • Publié le 09 mai 2019 - 08:36 GMT
    par Pierre Amougou|Réseau francophone de l'Innovation
    Vue 590 fois
 Entrepreneuriat
 agriculture
  financement
  jeunes
  entrepreneuriat
  Cameroun






Autres actualités


CGU - Contact - Conception & Réalisation : CIRIDD © 2015